Sélectionner une page

Comme tu l’attendais avec impatience, voici enfin la deuxième partie de notre article sur les parasites et ravageurs les plus courants des plantes d’intérieur. Si tu n’as pas vu la première partie, je t’invite à jeter un coup d’œil juste ici. Comme tu as pu le voir dans ce premier article, les parasites des plantes d’intérieur peuvent se multiplier très rapidement, tu dois donc être vigilante Géraldine au moindre symptôme afin d’éviter de te retrouver comme moi avec une énième plante à la poubelle. Un élément clé pour un bon entretien de tes plantes d’intérieur sera simplement de garder à l’œil la moindre apparition de parasite et si besoin les éradiquer le plus rapidement possible.

Les cochenilles farineuses

Les cochenilles sont des ravageurs assez courants dans l’univers des plantes d’intérieur. Tu verras par toi-même, tu rencontreras bien un jour ce petit insecte blanc qui se collera assez souvent sous le dessous des feuilles de tes jolies plantes. Tu auras beau te donner du mal et tout faire pour tenir en forme tes plantes, elles rencontreront tôt ou tard un ravageur et dans la majeur partie des cas, cela sera les cochenilles farineuses. Ces insectes sont la plupart du temps blancs (d’où le nom de cochenille « farineuse » ) mais tu pourras également les rencontrer d’une couleur légèrement brune ou si elles sont jeunes, elles seront couverte de cire. Les signes d’une infestation de cochenilles se fera en observant les feuilles de tes plantes. Si elles commencent à s’affaisser et à jaunir, c’est que peut-être l’un de ces insectes est la source du problème. La bonne nouvelle pour toi, c’est que les cochenilles ne sont pas mortelles, mais elles peuvent tout de même nuire à la bonne santé de tes plantes d’intérieur donc il sera important de ton côté d’être vigilant à ce niveau-là.

Les causes d’une infestation de cochenilles farineuses ?

Les cochenilles sont de grandes amatrices d’azote, qui, comme tu le sais peut-être, est l’un des principaux ingrédients des engrais. Ce qui veut dire que si tu fertilises trop souvent tes plantes ou que tu en donnes en trop grande quantité, tu peux attirer et favoriser le développement de ce type de ravageurs. Les cochenilles apprécient également les environnements humides et peuvent apparaître si tu as la main un peu trop lourde au niveau de l’arrosage.

Astuce : les cochenilles aiment également voyager de plantes en plantes, n’hésite donc pas à espacer tes plantes les unes des autres pour éviter toute propagation de ce ravageur.

Comment traiter une infestation de cochenilles farineuses ?

Il y a plusieurs choses que tu peux essayer pour te débarrasser des cochenilles. Tout d’abord, pour tes plantes les plus coriaces et résistantes, tu peux essayer de les rincer un bon coup avec un jet d’eau puissant. À l’opposée, pour tes plantes les plus fragiles et sensibles, tu peux utiliser un coton imbibé d’alcool à 90° ou de l’eau savonneuse et gentiment retirer les cochenilles une à une en l’appliquant aux endroits infestés. Si tu décides d’utiliser de l’eau savonneuse, n’oublie pas de rincer ta plante pour retirer tous les résidus de savon qui pourront lui être nuisible.

Comment éviter une infestation de cochenilles farineuses ?

Pour aider à prévenir les cochenilles farineuses sur tes plantes d’intérieur, essaye de ne pas avoir la main trop lourde au niveau de l’engrais que tu utilises. Assure-toi également que tes plantes ont assez d’espaces entres elle et de ne pas trop les arroser et normalement, tu devrais pouvoir échapper à une infestation de ce type de ravageurs. 

Les mouches de terreau / moucherons de terreau

Les mouches de terreau sont juste horribles et peuvent facilement te pourrir la vie. Si tu veux apprendre leur nom plus scientifique, tu pourras de temps entendre le terme de « mouche fongique » …Mais sincèrement, qui appelle ça comme ça ahah 😅 …on va donc retirer la blouse de biologiste et appeler ça simplement « mouche de terreau si ça ne te dérange pas ». Ce type de parasite à un corps gris, légèrement transparent et peut également voler. Enfin bref une mouche quoi, mais contrairement aux mouches classiques, celles-ci mesurent 3 à 4 mm de long ce qui est assez petit. La bonne nouvelle pour toi, c’est que ce type de parasite n’est absolument pas nocif pour tes plantes, car elles ne se nourrissent que de matière organique comme les champignons, les feuilles mortes…etc. Mais je t’avoue qu’elles peuvent être une véritable nuisance pour toi quand tu les vois voler partout dans ton salon !

Les causes d’une infestation de mouches de terreau ?

Les mouches ou moucherons de terreau aiment avant tout l’humidité et les moisissures à base de champignons. Le plus souvent, ces champignons se développent lorsque tu as tendance à trop arroser tes plantes ce qui va provoquer de la moisissure et donc des champignons. La bonne chose, c’est que les moucherons vont se nourrir de ces champignons et t’en débarrasser, mais le problème est qu’ils vont vite casser l’ambiance dans ton salon à force de voler constamment. Un mauvais drainage de ton sol peut également en être la cause, mais tu auras compris que le principe et le même, le problème viens d’un excédent d’humidité pour tes plantes. Pour découvrir la cause exacte, tu vas devoir simplement analyser ta plante et la regarder de plus près pour comprendre.

Comment traiter une infestation des mouches de terreau ?

La meilleure façon de se débarrasser des mouches de terreau est de rendre l’environnement de tes plantes d’intérieur inhabitable pour elles. Cela veut dire simplement que tu vas devoir retirer tous les débris végétaux et la couche supérieure du sol afin qu’elles ne puissent plus se nourrir. En parallèle, commence également à arroser ta plante moins souvent afin de réduire l’humidité et le développement de champignons. En dernier recours, tu peux également utiliser de l’eau savonneuse qui pourra t’aider à contrôler ces parasites. Après, je ne le dirais jamais assez, mais je suis pour une approche sans produits afin d’éviter de perturber ta plante ou de lui donner des produits qui peuvent potentiellement la tuer (comme par exemple, si des résidus de savon sont toujours présents après application).

Comment éviter une infestation de mouches de terreau ?

La meilleure façon de prévenir ce type d’infestation est de simplement rester vigilant sur la quantité d’eau que tu donnes à tes plantes d’intérieur. En règle générale pour savoir s’il est temps d’arroser tes plantes, le sol doit être bien sec en surface. Parallèlement à ça, si tu peux éviter les débris végétaux et les sources potentielles de moisissures fongiques, tes plantes ne s’en porteront que mieux. 

Les collemboles

Les collemboles… pour être honnête je n’ai pas encore eu la chance de rencontrer ce genre de parasite et je vais te confier un secret, j’espère bien que ça va durer. Bon, je te rassure, j’ai quand même fait mes devoirs et je me suis renseigné en prévention d’un futur problème et surtout pour t’aider à résoudre ou éviter les attaques de ce ravageur de ton côté. Les collemboles sont des insectes de forme ovale avec un corps mous, charnus et avec des antennes. Je te mets une belle petite photo histoire que tu puisses voir à quoi ressemble cette petite bête un peu plus bah…entre nous c’est pas très sexy 😅🌱.

Ils sont généralement de couleur foncée mais peuvent être de couleur beige, brun, gris ou noirs. La très bonne nouvelle pour toi, c’est qu’en terme de ravageurs de plantes, il y a largement pire que les collemboles. Bon, après, si on peut s’en passer, c’est toujours ça de gagné. Les collemboles sont plus une nuisance plutôt qu’un réel danger pour tes plantes. Ils mangent et se nourrissent des racines de tes plantes, mais la bonne nouvelle, c’est qu’ils sont si petits que les dommages sont minimes. Dans le pire des cas, les collemboles pourront ralentir la croissance de tes plantes, mais pour cette raison, ils sont un peut-être l’un des ravageurs les moins dangereux.

Les causes d’une infestation de collemlboles ?

Les collemboles sont attirés par la lumière et l’humidité. Ce sont des insectes rampants sans ailes, ils entrent donc généralement dans la maison à cause d’une nouvelle plante que tu peux ramener d’un magasin et qui sera malheureusement déjà infestée. Du coup pour cette raison, à chaque nouvel achat et avant de rapporter tes nouvelles plantes chez toi, assures toi que celles-ci soient bien saines et en bonne santé.

Comment traiter une infestation de collemboles ? 

Pour te débarrasser des collemboles, tu devras commencer par supprimer toutes les sources d’humidité de chez toi (parce que oui, elles peuvent venir également de chez-toi à la base) telles que les fuites, infiltration d’eau…etc. Concernant les collemboles présents sur tes plantes, tu peux appliquer une combinaison d’eau savonneuse (sans oublier de bien rincer ta plante et d’enlever les résidus de savon) et le tour et joué. Ça permettra à ta plante d’être entre guillemets « désinfectée » et de bien repartir du bon pied…ou de la bonne racine ahah 😉

Comment éviter une infestation de collemboles ?

Pour éviter les collemboles, garde bien ta maison ou ton appartement au sec, arrose tes plantes avec parcimonie en évitant le sur-arrosage et enlève toutes les mauvaises herbes ou les débris autour du pied de tes plantes ce qui t’évitera pas mal de problèmes et infestations de ravageurs à l’avenir.

🙋‍♂️N’hésite pas à nous poser tes questions en commentaire si tu as envie de nous parler de tes plantes d’intérieur ou même de la pluie et du beau temps. 

🍀Si tu souhaites aller plus loin et en apprendre davantage sur les plantes d’intérieur et également sur mes frères, moi et nos projets un peu fou, je t’invite à télécharger notre livre 📕: RÉCONCILIEZ-VOUS AVEC LES PLANTES ET ARRÊTEZ DE LES ASSASSINER – Le guide de survie pour s’occuper du mieux possible de ses plantes en y consacrant le moins de temps possible

Je te recommande également de parcourir notre site, tu y trouveras certainement d’autres sujets intéressants ! En attendant, je te remercie et à très bientôt ! ✌️

N'hésite pas à partager cet article ça fait toujours plaisir ! :)