Sélectionner une page

En commençant à rédiger cet article, j’ai tout de suite compris que j’aurais besoin de le découper en deux parties différentes. Tu comprends, je veux tout simplement éviter de te soûler et d’essayer de te donner un maximum de contenu utile aussi utile que possible 😄. Il existe malheureusement pour nous beaucoup de variétés de parasites de plantes intérieur dont leur seul but va être de premièrement te saper le moral et ensuite de pourrir ta plante jusqu’à potentiellement la tuer. La bonne nouvelle, c’est que certains ne seront qu’une nuisance dont tu pourras facilement te débarrasser, tandis que d’autres pourront sérieusement nuire à la santé de tes plantes. Pour garder tes plantes saines et bien vertes, il est donc important pour toi de connaître les parasites les plus courants des plantes d’intérieur. 

Ça te permettra de surveiller, prévoir et si besoin éradiquer ces petites bêtes dont je suis certain, tu ne voudras pas avoir à faire.🌿

parasites-plantes-interieur

Les Pucerons

Les pucerons sont de minuscules insectes verts, ronds et ailés qui consomment la sève des plantes. Pour vérifier la présence de ce ravageur commun, examine le dessous des feuilles de tes plantes et le long des tiges. Les pucerons apparaîtront presque toujours en grappe. Lorsqu’elles sont infestées de pucerons, les plantes présentent des feuilles jaunissantes. À mesure que l’infestation s’aggrave, les feuilles peuvent rabougrir, se déformer et commencer à s’enrouler. Les feuilles et les tiges peuvent également être recouvertes d’une substance transparente et collante qui s’appelle le miellat. C’est tout simplement une partie des excrément que les pucerons laisseront derrière eux sur tes plantes… Sympas non comme cadeau ? 😅

Les causes de l’infestation de pucerons ?

Habituellement, les pucerons apparaîtront dus à un excès de stress venant de ta plante. La cause peut venir d’un rempotage de ta plante qui se sent trop à l’étroit (souvent au niveau des racines), d’un sol de mauvaise qualité ou d’une sécheresse de ta plante. La bonne nouvelle pour toi, c’est que les pucerons disparaissent une fois le printemps arrivés ! Pourquoi ça ? Parce que le prédateur naturel des pucerons sont les coccinelles, ce qui fait un très bon lien vers notre partie suivante

Comment traiter une infestation de pucerons ?

Heureusement pour nous, les pucerons sont l’un des parasites les plus courants des plantes d’intérieur le plus facile à éliminer. Tout ce dont tu auras besoin de faire, est de donner à tes plantes infestées de pucerons une bonne pulvérisation avec du savon et de l’eau. Ensuite, récupère simplement les pucerons dans un seau. Pour les plantes plus délicates, tu peux également essayer un pesticide biologique comme l’huile de Neem ou utiliser des prédateurs naturels tels que les coccinelles

Comment éviter l’infestation de pucerons ?

Il existe plusieurs façons de décourager les pucerons et d’aider tes plantes à rester résistantes. Tout d’abord, assure-toi que tes plantes ont suffisamment d’air, pour ça, assures toi que tes plantes d’intérieur soient suffisamment espacées. Parallèlement à ça, enlève les mauvaises herbes ou les débris autour du pied de tes plantes cela t’évitera pas mal de problèmes avec les pucerons et d’autres parasites courants des plantes d’intérieur. Enfin, garde tes plantes en bonne santé en leur apportant une bonne quantité d’eau et un sol riche en nutriments de bonne qualité.

parasites plantes d'intérieur - pucerons

Les Thrips

Les thrips sont de minuscules parasites suceurs de sève qui mesurent 1 à 2 mm. Si tes plantes sont infestées, tu pourras apercevoir des feuilles avec des stries et des taches fanées. Ces zones sont tout simplement celles où la sève a été prélevée par les ravageurs. À mesure que l’infestation devient plus grave, tes plantes peuvent également connaître un retard de croissance et leurs feuilles peuvent se mettre à tomber. Pour détecter les Thrips, je te conseille de jeter un coup d’œil sur le dessous des feuilles et de regarder si tu n’aperçois pas quelque chose qui ressemble à ça :

parasites plantes d'intérieur - thrips

Les causes de l’infestation des thrips ?

Les thrips sont plus susceptibles d’attaquer les plantes qui sont affaiblies d’une manière ou d’une autre. Par exemple, s’ils ont été rempotés récemment ou ont subi une période de sécheresse due à un sous-arrosage. Les mauvaises herbes peuvent également servir d’hôte, cependant, la principale cause est l’apport de plantes déjà infectées depuis la jardinerie d’a coté. Du coup, c’est un élément tres important dont tu devras faire attention et vérifier si tu rapportes chez toi prochainement une nouvelle plante d’intérieur.

Comment traiter une infestation de thrips ?

Tu pourras te débarrasser des thrips avec un insecticide à base d’huile, comme un spray à la pyréthrine ce qui te permettra d’empoisonner et étouffer les parasites. Pour une solution plus naturelle, tu peux utiliser des chrysopes et des coccinelles, qui sont des prédateurs naturels des thrips.

Comment éviter l’infestation des thrips ?

Pour prévenir les thrips, enlève les mauvaises herbes ou les débris autour du pied de tes plantes cela t’évitera pas mal de problèmes avec les thrips et d’autres parasites plus courants des plantes d’intérieur.

Les Acariens

Eh oui, malheureusement, les acariens ne vont pas uniquement te rendre la vie difficile en étant présent dans les tissus par exemple, mais vont également s’attaquer à tes petites plantes vertes adorées. Ces minuscules parasites, qui vont commencer par pourrir la vie de ta plante une fois présents, ressemblent à des tiques et sont extrêmement petits. Ils ont huit pattes, ce qui fait qu’ils sont considérés comme étant de la famille que les araignées…Beurk ! Ils peuvent apparaître sur tes plantes de plusieurs couleurs comme marron, vert, jaune et le plus souvent rouge. Quand ta plante est infestée par une attaque d’acariens, malheureusement, tu verras probablement les dégâts avant même de remarquer l’infesterions. Tu pourras apercevoir les dégâts en remarquant des taches brunes ou jaunes sur les feuilles de ta plante.

Astuce : Le moyen le plus simple d’identifier ces parasites de plantes d’intérieur est de secouer la feuille de ta plante au-dessus d’un morceau de papier. Les petits acariens tomberont et il te sera facile de les identifier. Tu peux aussi les analyser avec une loupe si tu veux être certain, mais je te vois mal en tenue de Sherlock Holmes pour identifier des acariens.

Les causes de l’infestation des acariens ?

Compte tenu de leur petite taille et de leur poids, les acariens se déplacent facilement. Ils peuvent facilement se déplacer d’une plante infectée que tu pourras ramener de chez ta jardinerie préférée jusqu’à chez-toi. Ils peuvent voyager dans les airs ou se fixer aux chaussures et aux vêtements lorsque les gens passent devant une plante infectée ou encore les animaux peuvent également les amener depuis l’extérieur jusqu’à ta plante. Bien qu’ils préfèrent un environnement chaud et sec, les acariens seront toujours présents dans un environnement avec une humidité élevée ou poussiéreux.

Comment traiter une infestation d’acariens ?

Les traitements naturels et biologiques sont préférables ! Déjà, parce que c’est mieux pour ta plante, ton portefeuille, l’environnement, mais aussi parce que les produits chimiques peuvent ne pas faire effet sur les acariens. Malheureusement pour nous, les acariens ont tendance à développer une résistance aux pesticides… enfin heureusement pour la plante, ça nous permet d’explorer d’autres méthodes plus naturelles et qui seront plus efficaces.

Une fois que tu as identifié que ta plante est infestée par ce type de parasites, je te conseille directement de la tailler et de te séparer de la partie infectée. Jette cette partie-là ou elle ne pourras plus infecter d’autres végétaux ou se rependre et le tour est joué. Une autre astuce est d’utiliser un jet d’eau très puissant ce qui va t’aider à te débarrasser de ce parasite. Le souci, c’est que cette méthode pourra endommager ta plante avec la puissance du jet, noyer ta plante ou si tu es comme Géraldine et que tu fais ça dans ton salon, tu transformeras ton chez-toi en piscine municipale. Après, c’est à toi de voir 😉

Si tu fais face à une infestation grave, il existe des pesticides organiques qui pourront t’aider comme l’huile de Neem ou un encore un savon insecticide.

Comment éviter l’infestation des acariens ?

La première étape pour éviter toute infestation d’acarien sera de t’assurer que tes plantes sont en bonne santé et heureuses en les entretenant correctement – pour ça, je te conseille de jeter un coup deuil à nos guides d’entretiens que l’on rédige sur ce blog qui te seront utiles. Plus ta plante sera bien entretenue et plus elle sera en forme et résistante pour combattre ce genre de problème. Veille surtout à ce que tes plantes soient bien hydratées et à ce qu’elle ne soit pas dans un environnement trop humide et normalement tous les éléments seront présent pour que tu passes à côté de ce genre d’infestation.

Fais attention aux plantes que tu fais également entrer chez toi et assures toi qu’aucun acarien n’est présent avant de l’installer à sa place à côté de tes autres plantes. Assure toi également d’utiliser un sol stérile, non infestée et du coup de qualité…ce serait bête de faire des économies en achetant un sol complètement pourri qui au final va te faire perdre de l’argent et également tuer ta ou tes plantes.

Enfin, une dernière mesure préventive consiste simplement à enlever les mauvaises herbes ou les débris autour du pied de tes plantes ce qui t’évitera pas mal de problèmes avec les acariens et d’autres parasites courants des plantes d’intérieur.

parasites plantes d'intérieur - acariens

Les Mille-pattes

Ah les mille-pattes…l’un des insectes le plus moche et le plus degueu que je connaisse. Ces parasites à plusieurs pattes ont une apparence bien distincte avec son corps long de couleur beige, brun ou rougeâtre. Malgré leur apparence un peu troublante, au final, ils ne sont pas réellement si nocifs. En fait, pour être honnête, les mille-pattes mangent d’autres insectes potentiellement nuisibles qui peuvent vivre dans le sol. Pour cette raison, certaines personnes leur permettent de rester… Cela dépend vraiment de ce que tu préfères.

Les causes de l’infestation des mille-pattes ?

Les mille-pattes sont attirés par l’humidité et les débris végétaux. Cela peut se produire lorsque tu arroses trop ou que tu ne gardes pas un sol propre de tout débris ou résidus tout autour de ta plante. Les mille-pattes sont souvent présents sur une plante pour pouvoir se nourrir d’autres parasites qui peuvent apparaître contrairement à d’autres ravageurs qui eux veulent uniquement se nourrir de ta plante.

Comment traiter une infestation de mille-pattes ?

Pour te débarrasser des mille-pattes, diminue simplement la quantité d’eau utilisée pendant l’arrosage. Créer un environnement plus sec et le nombre de mille-pattes va naturellement diminuer.

Comment éviter l’infestation des mille-pattes ?

Pour éviter que les mille-pattes apparaissent en premier lieu, faits de ton mieux pour éviter d’avoir la main lourde sur l’arrosage tes plantes. Parallèlement à ça, enlève toutes les mauvaises herbes ou les débris autour du pied de tes plantes ce qui t’évitera pas mal de problèmes.

🙋‍♂️N’hésite pas à nous poser tes questions en commentaire si tu as envie de nous parler de tes plantes d’intérieur ou même de la pluie et du beau temps. 

🍀Si tu souhaites aller plus loin et en apprendre davantage sur les plantes d’intérieur et également sur mes frères, moi et nos projets un peu fou, je t’invite à télécharger notre livre 📕: RÉCONCILIEZ-VOUS AVEC LES PLANTES ET ARRÊTEZ DE LES ASSASSINER – Le guide de survie pour s’occuper du mieux possible de ses plantes en y consacrant le moins de temps possible

Je te recommande également de parcourir notre site, tu y trouveras certainement d’autres sujets intéressants ! En attendant, je te remercie et à très bientôt ! ✌️

Autre article: Pour savoir comment faire revivre une plante je t’invite à cliquer juste ici 👈

N'hésite pas à partager cet article ça fait toujours plaisir ! :)