Sélectionner une page

Il y a quelques années, avant de lancer le projet Inspirations Nomades, j’étais peut-être la pire personne à qui tu pouvais demander des conseils, astuces ou de l’aide concernant les plantes d’intérieur. C’est pourtant simple, à chaque fois que je possédais une plante, je la faisais mourir malgré moi quelque temps plus tard…jusqu’au jour ou j’ai découvert le Chlorophytum! Il m’a carrément réconcilié avec les plantes d’intérieur, c’est pourquoi je vais te raconter ici tout ce qu’il faut savoir pour bien l’entretenir et peut être qui sait…toi aussi, tu vas te réconcilier avec les plantes d’intérieur 😉 

Présentation du Chlorophytum

Pour la petite histoire alors que j’étais sur mon lieu de travail, un de mes collègues à décidé de changer de bureau et de me donner le siens! Jusqu’ici, on s’en fout complètement et je suis d’accord, mais calme toi Géraldine, je plante le décor et j’en arrive au sujet principal de l’article. Une fois à mon nouveau bureau, je vois que mon collègue m’avait laissé cette plante verte qui ressemble à une araignée (d’où son surnom de plante araignée). Je le contact et il me raconte qu’il n’a pas la place de prendre cette plante sur son nouveau lieu de travail et que du coup, il me fait cadeau de celle là… C’est à ce moment que je me dis qu’une nouvelle plante se retrouve entre mes mains et qu’il ne s’agit que d’une question de temps avant qu’elle ne soit plus de ce monde.

Au final, c’est absolument tout le contraire qui c’est produit ! Le Chlorophytum, cette plante araignée, m’a réconcilié avec les plantes d’intérieur. Eh, pourtant, je l’ai tout autant maltraité que mes plantes précédentes. Étant sur mon bureau, il m’arrivait même de la nourrir avec mes fonds de tasse de café froid que j’oubliai de boire…et pourtant elle a survécu ! 

Plantation du Chlorophytum

Où planter le Chlorophytum

Sol

N’oublie pas que le sol (donc le terreau) est ce qui va nourrir et faire pousser ta plante. Ça veut dire qu’il est important de donner à ton Chlorophytum un sol de bonne qualité et de ne pas hésiter à te rendre en jardinerie pour t’équiper. Pour ta plante araignée, tu peux utiliser un mélange pour plante verte classique auquel tu peux même ajouter si tu le souhaites de la terre de jardin pour apporter plus d’acidité à ton sol. 

Si tu veux en apprendre davantage sur l’importance du sol, tu peux jeter un œil à cet article en cliquant ici. 👈🏻

Exposition

Comme tu le sais déjà, personnellement, j’avais fait pousser mon Chlorophytum dans un bureau sans aucun problème. Du coup, que ce soit dans un espace très lumineux ou beaucoup moins, tu n’auras aucun mal, je pense, à trouver l’endroit idéal pour ta plante araignée. Il s’agit vraiment d’une plante qui n’est pas compliquée au niveau de son exposition à la lumière et c’est ce qui en fait encore une fois la plante idéale quand on souhaite s’initier aux plantes d’intérieur. Attention cependant à l’exposition aux rayons direct du soleil qui risque de lui brûler son feuillage en le rendant brun et sec.

Quand planter le Chlorophytum

Tu le trouveras en jardinerie à côté de chez toi ou même sur Internet peu importe le moment de l’année. En règle général, il doit être rempoté après achat afin qu’il soit dans les meilleures conditions pour se développer. La clé pour savoir si ta plante à besoin de changement pour se développer à l’aise dans un pot plus grand, c’est tout simplement de vérifier ses racines. Si tu remarques que ta plante se trouve à l’étroit dans son pot actuel ou que les racines vont jusqu’à en sortir, alors c’est qu’il est grand temps de la mettre dans un pot plus grand avant que les racines se mettent à pourrir et que ta plante commence à faire la tête… 

Idéalement, la meilleure période de l’année pour planter ou propager la plante araignée sera au printemps aux environs du mois d’avril. Étant donné que le Chlorophytum pousse très rapidement, tu pourras également le rempoter environ une fois par an à cette même période 🪴.

Comment planter le Chlorophytum 

1 – Choisis un pot à sa taille – pas trop grand non plus Géraldine, pour ça, je te fais confiance sinon ton Chlorophytum aura trop d’humidité dû à l’excès de terreau autour de lui.
2 – Place au fond du pot des billes d’argile – Ça permet d’avoir un bon drainage et d’éviter que les plantes soient dans un environnement trop humide et finissent par pourrir
3 – Place la plante au milieu du pot et ajoute un terreau de qualité jusqu’à recouvrir la base de la plante
4 – Arrose pour bien caler la plante et place le pot si tu en as envie sur une soucoupe de billes d’argile – Ça évite si tu as la main lourde sur l’arrosage que les racines restent dans l’eau toute la journée et meurent ce qui peut provoquer une asphyxie de la plante.

Entretien du Chlorophytum 

Arrosage du Chlorophytum

La spécificité du Chlorophytum, est qu’il a des racines très épaisses qui vont pouvoir stocker de l’eau. Je te vois venir Geraldine! Ce n’est pas une raison pour ne pas arroser ta plante hein ! On parle d’une racine et non d’un Château d’Eau qui va stocker des litres et des litres d’eau.

En hiver, tu pourras arroser ton Chlorophytum une fois par semaine grand maximum et bien laisser la terre sécher entre deux arrosages. Arrivé au printemps et en été, ta plante va consommer beaucoup plus d’eau du coup, tu pourras augmenter la fréquence d’arrosage à deux fois par semaine. Attention aux excès d’arrosage, ton Chlorophytum n’appréciera pas de se retrouver inondé au point de se croire dans une piscine ou d’avoir ses racines dans une eau stagnante qui risquera de pourrir et de tuer ses racines.

Astuce : Pour un bon drainage et éviter l’eau stagnante qui risque de tuer tes plantes, ajoute des billes d’argiles au fond de ton pot

Fertilisation

Tu peux donner à ton Chlorophytum un fertilisant naturel et non chimique une fois tous les quinze jours au printemps et en été. Évite juste les fertilisants chimiques qui peuvent endommager les racines et causer la perte de ta plante. 

Attaques et maladies

Comme je te disais plus haut, le Chlorophytum est assez sensible aux excès d’arrosage et à l’eau stagnante qui va développer de la pourriture au niveau de ses racines et le tuer petit à petit. Si tu remarques que le bout de ses feuilles commence à devenir marron, il s’agira peut-être d’un manque d’humidité et donc tu pourras vaporiser un peu d’eau sur ses feuilles ou alors cela peut être un signe d’un manque d’engrais. En règle général, les attaques de parasites sont assez rares sur le Chlorophytum, mais si le tien est victime de se genre d’agression, je t’invite à regarder mon article sur les parasites des plantes d’intérieur en cliquant juste ici et de me raconter par la même occasion dans les commentaires de quelles attaques ta plante arrangée à été victime ça fera toujours plaisir de discuter avec toi !

N'hésite pas à partager cet article ça fait toujours plaisir ! :)